top of page

Stanislas Duault

Le TAM s'essaie à de nombreux genres, y compris l'improvisation et les tournages de courts-métrages.


Après une période en tant que spectateur, Stanislas (que l'on appelle Stan) intègre le TAM aux environs de 2008. La première pièce dans laquelle il a joué était On s'embrasse sous l'Guy, "café-théâtre de Nouvel An" (joué en novembre..) dans lequel les comédiens étaient pour la plupart intégrés au public.


Principalement comédien, Stan participe également au Conseil d'Administration, à la création de décors et d'accessoires et a mis en scène une pièce en 2016, Le Mystère Sherlock (adapté du roman de JM ERRE).




Vulcain dans Les aventures du Baron de Münchhausen


  • Rôles que vous avez aimé interpréter ?

Je crois avoir aimé tous mes rôles !... Ceux qui m'ont demandé le plus d'investissement m'ont encore plus marqué : j'ai beaucoup aimé interpréter Moctezuma dans Aztèques (M. Azama), et j'ai adoré le rôle de Verchinine que j'ai joué dans Les Trois Sœurs (A. Tchekhov).


  • Quelle(s) pièce(s) du Tam avez-vous particulièrement aimé ?

Beaucoup de pièces pour beaucoup de raisons différentes. je pense avoir d'autant plus aimé certains "gros projets" pour lesquels le collectif était très important, sur scène et en coulisses : Le cercle de craie caucasien (B.Brecht), Les Trois Sœurs (A. Tchekhov), Un riche trois pauvres (L. Calaferte), Aztèques (M. Azama) et Les aventures du Baron de Münchhausen (adaptation).

J'ai aussi bien sûr un attachement particulier au projet que j'ai mené, adapté du roman de JM ERRE, Le Mystère Sherlock.


  • Qu’est ce qui fait, selon vous, la particularité du Tam ?

Une des spécificités de cette troupe est qu'il n'y a pas un.e seul.e metteur.se en scène attitré.e. Plus d'une dizaine de comédien.ne.s ont tenté l'expérience de la mise en scène et/ou de l'écriture, ce qui contribue à la variété des projets proposés.

Le TAM s'essaie à de nombreux genres, y compris des spectacles d'impro et le tournage de courts-métrages.


  • D’après vous, qu’est-ce qu’un bon interprète ?

Quelqu'un qui s'investit et qui ne prend pas ça "que" pour un jeu, qui attache de l'importance aux ressentis de son personnage et le laisse prendre le dessus, qui maîtrise assez le texte et la technique pour lâcher prise.


  • Quel comédien ou quelle comédienne pro vous inspire ?

Sans parler vraiment d'inspiration j'ai toujours été estomaqué par le jeu et la présence scénique d'une comédienne pro du Théâtre de l'Iris (Villeurbanne) qui m'a donné des cours : Caroline Boisson.


  • En quelques mots, parlez-nous d’une œuvre que vous aimez ?

J'ai été bouleversé par la pièce Mille francs de récompense (V. Hugo) mise en scène par Laurent Pelly il y a quelques années au théâtre de la Croix-Rousse. La pièce m'a énormément plu -notamment au niveau de l'esthétique des décors- que je suis retourné la voir la semaine d'après !


  • Qu’est-ce qui vous a motivé pour jouer dans la prochaine pièce du Tam ?

Cela faisait plusieurs spectacles que je n'avais pas joué et ça me manquait. J'avais bien aimé la Bande Dessinée Lulu femme nue d'Étienne Davodeau ainsi que l'adaptation théâtrale faite par les metteurs en scène, à la fois proche de la BD et très singulière. J'ai également eu envie de participer à la première mise en scène de notre trio de metteurs en scène : Françoise, Blandine et Daniel. Et en bonus le rôle proposé m'a beaucoup plu !


  • Racontez-nous une anecdote...

Après avoir contacté la maison d'édition de JM ERRE pour obtenir l'autorisation d'adapter son roman en pièce de théâtre, j'ai pu échanger avec lui et surtout l'inviter à voir notre spectacle avec son agent. Il a tellement apprécié de voir son travail traduit en pièce de théâtre qu'il est revenu voir la pièce la semaine d'après avec sa famille !!!



En haut - Venise sous la neige

Milieu - Le cercle de craie caucassien

En bas - Aztèques


Joutes d'Improvisations - Urgence à l'Impropital - 2013


Un riche trois pauvres de Louis Calaferte - 2014



Les aventures du Baron de Münchhausen - 2018

En coulisses et aux accessoires pour Les aventures du Baron de Münchhausen - 2018


A la mise en scène pour Le mystère Sherlock - Jean Marcel Erre - 2016



Courts-métrages pour Etat des lieux "Vatelse" - 2021



Charles dans Lulu femme nue d'Etienne Davodeau - 2023






67 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


masque.png
ticket.png
ticket.png
plume.png
bottom of page